!-- Global site tag (gtag.js) - Google Ads: 942547557 -->

Comment bien organiser votre sortie familiale à vélo ?

Ballade a vélo

Comment bien organiser votre sortie familiale à vélo ?


Une balade en famille à bicyclette est un vrai moment de plaisir qui ravit les grands comme les petits. Mais cela peut aussi très vite se transformer en cauchemar si vous n’y êtes pas correctement préparé. Choix du sentier, équipement… Retour sur les indispensables pour bien organiser sa sortie familiale à vélo !

1# – Choisir un parcours court et praticable


Avant d’envisager toute sortie, le vélo doit être maîtrisé par votre enfant. Autrement dit, ce dernier doit être capable de rouler droit (même à vitesse lente) et de freiner sans poser les pieds à terre. 

Ce point précisé, balade en famille rime avec plaisir. Inutile donc de vous fatiguer à pédaler sur des sentiers au dénivelé impressionnant. Privilégiez les parcours vélo faciles !

Pour cela, choisissez un chemin relativement plat, qui ne demande pas de changer les vitesses. Eh oui, les enfants ne sont pas toujours à l’aise avec cette notion. Cela vous évitera également d’effectuer trop d’efforts supplémentaires.

Toujours dans cette optique de sortie-plaisir, privilégiez les trajets courts. Vos bambins se fatiguent bien plus rapidement que vous. Si votre trajet fait plus de 20 km, l’idéal sera de l’étendre sur une journée entière, voire plusieurs jours. En prenant large, vous pourrez ainsi faire des pauses régulièrement. Que diriez-vous d’un pique-nique ? Selon le circuit, profitez-en également pour visiter les lieux touristiques environnants.

Enfin, optez pour les voies vertes spécialement conçues pour de douces promenades familiales. Le bord des quais est souvent une bonne option également. L’importance est de sélectionner un parcours sécurisé et sans voiture pour garantir la sécurité de tous.

Enfant velo

2# – Préparer chaque vélo pour une sortie familiale sécurisée


Sortie en famille ou non, il est primordial de f

aire un check-up complet de son vélo avant tout départ. Comme nous vous l’évoquions dans un précédent article, les deux-roues de toute la famille doivent obligatoirement avoir des :

  • Pneus gonflés pour bien rouler
  • Freins avant et arrière opérationnels pour s’arrêter
  • Catadioptres arrière (rouge), avant (blanc) et latéraux (oranges) pour signaler sa présence

Pour prévenir que vous êtes sur les routes, la sonnette audible à une distance de minimum 50 mètres est aussi un indispensable. D’autant plus que ce « doux » bruit amusera grandement vos enfants. Chaud devant !

Pour les bébés de moins de 5 ans, un siège

-bébé pour vélo ou une remorque vélo sera obligatoire. La deuxième option est peut-être plus confortable pour les longues balades.

Dernier point à vérifier : la taille de la selle. Pour cela, installez-vous sur la selle de votre vélo et mettez le pied sur la pédale. Lorsque la pédale est au plus bas, votre jambe doit être tendue et non pas fléchie. Dans le doute, n’hésitez pas à demander conseil à un professionnel !

Pour information, certains vélos grandissent en même temps que votre enfant. Un investissement intéressant pour les amateurs de promenade.

Taille vélo enfant

Maintenant que tous les vélos sont OK, pensez à installer un porte-vélo sur votre voiture, si le lieu de promenade est loin de votre domicile. 

 

3# – Bien s’équiper et ne rien oublier


Une fois les vélos prêts, il est grand temps de vous préparer VOUS. Pensez à prendre des vêtements adaptés à la météo ! En cas de risque d’averses, on pense bien entendu au K-Way. En cas de grand soleil, on opte pour un t-shirt et on n’oublie pas la crème solaire. Pour information, le port d’un gilet rétro-réfléchissant certifié est obligatoire hors agglomération, de nuit et de jour en cas de mauvaise visibilité.

Pour vos enfants de moins de 12 ans, conducteurs ou passagers, le port d’un casque homologué (normes CE), ajusté à la tête et attaché est obligatoire, selon la réglementation française. Les casse-cous peuvent même en porter à des âges plus avancés. Il ne faudrait pas qu’une vilaine blessure vienne gâcher la sortie. Pensez également aux protège-tibias et protège-coudes qui, tout comme le casque, évitent les petits bodos inopportuns.

Dans votre sac, glissez :

  • Une trousse à pharmacie
  • Des gourdes remplies d’eau pour toute la famille
  • Un en-cas pour le goûter
  • Un kit de réparation en cas de pneus crevés (grattoir, rustines, colle, chambres à air de rechange et démonte-pneu)
  • Une pompe à vélo
  • Un antivol
  • Une carte routière ainsi qu’une boussole et un GPS
  • Vos papiers avec de l’argent

Pour vous rendre visible en toute occasion, pensez également aux produits Rainette. Rayons de roue, lacets, stickers… Vos enfants raffolent de ces accessoires réfléchissants qui apportent une touche de style à leur casque, leur vélo et leur tenue. Un bon moyen de leur faire plaisir tout en assurant leur visibilité !

Les produits Rainette

4# – Les dernières recommandations avant la sortie familiale à vélo


Avant le grand départ, pensez à vérifier la météo une dernière fois. Pas sûr que vos loupiots apprécient de pédaler dans la gadoue (quoique 😜).

Donnez ensuite à vos enfants l’ensemble des règles de sécurité :

  • Rouler à droite et en file indienne
  • S’écarter des véhicules en stationnement pour éviter de se prendre une portière ouverte soudainement
  • S’arrêter aux carrefours
  • Rester groupés

Et pour les petites vessies, on pense à passer aux toilettes avant d’enfourcher son deux-roues (enfants, comme adultes). C’est parti pour une journée familiale à vélo sous les meilleurs auspices !

Faire du vélo en famille